Alcool : ça déborde sur quoi ?

Raconte et donne ton avis sur les lendemains d'ivresse : bons ou mauvais souvenirs ?

Retour au forum

1ere fois

Hier soir avec des amis on a feté le depart d'un pote qui demenagé, si j'ecris ce message c'est pour avertir certains jeunes qui croivent que l'alcool c'est "cool" (c'est pas forcement le mot exact mais bon), car je n'avais jamais été bourré auparavant mais notre pti groupe ont peut dire que c'étais pas triste quoi^^ au début c'étais gentil, je croyais pas que je finiré bourré, un fond de verre de vodka avec du jus d'orange, ensuite pareil mais avec du soho, ensuite avec un truk saveur noix de coco...ensuite une ptite bouteille de desperado, et là sayé ça a commencé, j'étais plutot "calme" mais 2 copains a moi sont vite devenu bourré, alors forcement je rigolé de leurs conneries (dans une chambre de 9m² c'est chaud, surtout qu'on étais 6), et là j'ai commencé a avoir un rire trop bizard, à rigoler pr un rien, ma best qui dit a une copine "a ba sayé elle est parti là^^", moi qui me met debout et qui arrivait pu trop a tenir sur mes jambes, j'étais consciente que j'étais pas "normal" mais pr moi ce n'étais pas "bourré", et puis j'ai commencé a me reservir un pti verre, un pote qui arrive et qui me l'enleve et moi qui lui sort "mais nan jsui bien jsui pas bourré jteu promet jsui encore clean", enfait ce qui est bizard c'est qu'au début on a des moments de delires puis on redevient "nous",c'est comme si c'été par "pulsions" et après arrive le moment ont où est plus du tout "nous", je rigolais et parlé fort, un pote qui commencait a etre bourré a vu que ma best et moi on été pu très net, ba ça l'a stoppé net, il a arreté de boire pr etre conscient de ce qu'on allait faire, sa sauté de partout dans la pièce! Puis j'ai eu un moment où jme sentais bizard, avec mon verre à la main jsort a un pote "oé jsui triste..." il me demande pourquoi et jlui fait "jsé pas jsé plu trop ce que jdi ni ce que je fait jsui desolé..." et puis hop jreparté dans mon tripe, donc notre fameux pote ferme la porte de la chambre a clé pr pu qu'on sorte, sauf que nous ont été tellement pas net qu'on ce disé "a ba on peut pas sortir par la porte donc on va sortir par la fenetre" (qui n'est pas au rez de chaussé je precise), mais bon on a rien fait on été peut etre un pti peu conscient encore, mais ensuite j'été tellement bourré que j'ai mm pas remarqué que notre pote avait embarqué les bouteilles pr les planquer car sinon ont aurait continué,d'un coté on peut dire que l'alcool ça m'a decoincé car je disé ce que je pensé sincerement, jme mettais sur le lit et jleur sortais "ecoutez moi jveu que vous sachiez que jvou aimes tous, je vous aimes!" (avec la voix bourré jvou laisse imaginer) les + bourré été moi et ma best, on été parti dans un tripe a 2, les autres pigé pas, notre pote nous empecher de sortir de la chambre pr pas qu'on fasse de degats,on rigolait ts pr un rien, on été a l'ouest total mais sa ns fesait trop rire, on avait trop l'impression de delirer, yavé un ami qui été a l'ouest total qui été allongé sur le lit et qui fixé le plafond, il se tapé des flashs^^ alors avec ma best ns on explosé de rire, totalement dechainé quoi! Puis un autre copain qui y été aller fort a degueuler par la fenetre juste devant la maison quoi... puis j'ai ramper juska la salle de bain (je ne sais pu pk), puis notre pote a eu le malheur que son telephone se mette a sonner^^ alors avec ma best et un copain on en a profité pr sortir dans le jardin (en chausettes, oé sur le coup on pense pas aux chaussures), alors je sauté partout, j'été toute fofolle, les chaises du jardin me derangeait pr bouger alors je les ai carrement prise et balancé (je ne m'en souvené pu mais on me l'a dit), puis notre pote été a fond dans sa conversation au telephone alos nous on sort dans la rue, qui été deserte, puis notre pote s'en rend compte et commence a nous courser et previent une copine dans la maison comme quoi on courrait et qu'il fallait qu'elle vienne l'aider,et là on été mort de rire, on continué de courir, je traversé et continué de courir toute seule,si il m'aurait pas arrété je sais pas jusqu'ou je serais aller, j'été consciente que j'avais l'air d'une grosse gogole dans la rue en chausette, que j'avais l'impression de rever, j'été en forme, je ressentaid aucune fatigue...mon pote qui m'attrape et qui me dit de pas aller + loins et là on voit une voiture arriver, je me stoppe net et là on été 5 gogoles dans la rue, et qui c'est qui arrive? Les flics! Oé les voisins les ont appelé car on foutait trop de bordel dans la maison, ils arrivaient pas a dormir, les flics qui s'arretent (en+ on été en chaussettes...) et là j'ai senti une monté d'adrenaline, j'ai cru que j'allais m'evanouir, j'ai flippé et eu peur qu'ils ns fassent passer un test pr voir le degré d'alcool ds le sang, les flics descendent, j'avais peur car je savais que je n'été pas tout a fait maitre de ce que je disait, ils commencent a nous dire qu'il faudrait faire moins de bruits, ils ns on demandé ce qu'on feté et ont posé des questions a notre pote (celui qui demenagé donc) pr voir si il été encore conscient de ce qu'il disait, ils ns disent "bon je pense que vous avait bu, vous avez les yeux qui brillent...bon on vous fait confiance, vous avez un ami de "net"" mon pote "oui oui on en a 2 à la maison" et là avec les autres on eclate de rire on sort "ba nan il reste romain et il ai couché il est pas net "(avec les voix de shouté),comme quoi notre pote té quand meme pas si net que ça, bon ils ont été sympa ils ns ont laissé partir, et moi au retour qui marchait pas droit, mon ami qui été là pr me tenir droite, en+ mes autres amis on faillit rentrer chez les voisins (oé c'est ça de se gourrer de maison^^) mais heureusement ils ont réagit avant, moi tjr aussi bourré avec mon rire de folle, on arrive dans la maison je monté les marches bizarment...oé enfait je rampé^^.Ensuite ma best qui boit dans l'eau du rat (oé dans la chambre ma copine avait un rat), puis elle voit une bouteille sur les escalier elle la prend et s'apprete a boire et là mon pote qui arrive qui lui enlève et qui dit "nan mais sa va pas la tete c'est de l'alcool à 90°" (pr desinfecter) mais elle été tellement inconsciente que dès qu'elle a vu le mot "alccol" sur la bouteille ba pr elle sa se buvait, ensuite jsort a monte pote "j'en ai marre je c vremen pu skeu jdi é skeu jfé" , il ma proposé que je m'allonge et là je rentre dans la chambre jvoi ma best et jsui reparti dans mon delire, enfait on été les 2 pires, yavé 2 copains qui dormé car ils y avaient été trop fort, donc on été plu que 4 dont 2 literralement bourré, jme souvient de ma copine qui disé "bon on les tapes sa va ptete les calmer?" mais nous on été dans notre "bulle". Enfait c'est comme si j'étais consciente sans vraiment l'etre, je me souviens de pas mal de choses, j'été consciente de la façon dont je parlais, dont je riais, j'étais consciente que j'étais bourré mais rien ne pouvais m'arreter, pendant la nuit je rigolais toute seule, tout le monde c'étais endormi il resté plu que ma best et moi, on se raconter des truks, je ne sais mm pu ce que c'étais...on rigolé pr un rien, je tenais pas en place,enfait j'arrivais pas a dormir.J'ai commencé a prendre mon portable et j'ai appelé des gens (en appel maské heureusement d'ailleur) enfait je disé rien, je rigolais seulement mais bon...je sais mm pas pourquoi j'avais commencé à faire ça...je me suis endormi que cers 8h le matin pr me reveiller a 12h, et je ne suis pas specialement fatigué c'est bizard, heureusement que notre pote été là car sinon dans la rue j'aurais continué encore longtemps et si il aurait pas été là les flics on auraient été incapable de leur parlé car yavé que lui d'a peu près net, il a reussit à m'empecher de faire certains conneries (genre grimper a la fenetre...où j'aurais pu tomber), il a cacher les bouteilles d'alcool sans qu'on s'en rende compte...Tout ça pr dire que c'est ptete bien de boire, on en tire des bons souvenirs quand meme, car d'un coté c'est drole, sur le coup on oubli tout, c'est un moment de dlire obligé mais comme quoi a n'importe qu'elle moment ça peut mal tourner!D'ailleur ceux qui boivent regulierment je ne sais pas comment ils font... Bon en mm tps c'étais ma 1ere fois donc je connaissait pas trop les consequenses de l'alcool,il faut bine une premiere fois a tout nan??^^ mais maintenant je sais que faut pas trop s'amuser sur ce genre de choses. Surout assurez vous qu'il y ai au moin 1 adulte, nous yavé la mere de notre copine qui au moment du pure desastre (a l'arrivée des flics donc) est monté avec nous, d'ailleur le lendemain elle nous a avouer que c'été loins d'etre triste notre soirée^^ donc faites gaffes et maitriser ce que vous buvez les gens ;) Bisoux

02/07/2007 à 23:04

Répondre à ce message

 
Répondre  tite dilo   04/07/2007 à 16:38

Ouè en effet c'était agité ta soirée!!Moi j'avais pris l'habitude de boire bpc trop l'an dernier,tous les week ends pdt 4,5 mois,je peux te dire que j'en ai fait des conneries,tituber en plein centre ville,en voyant des gens que je connaissais,me pisser dessus carrément et ouè là j'ai fait fort,c'était la fete de la fin de l'année,yavait pa

 
Répondre  tite dilo   04/07/2007 à 16:39

dsl du bugg..yavait pas mal de monde de mn lycée biensur et j'ai pas réussi a fr pipi ds le champ jsuis revenue jm'étais pissé dessus,jte raconte pas la honte surtt devant le mec avec lequel je voulais sortir à l'époque...Et j'en passe...dc voilà maintenant j'en suis dégoutée.

 
Répondre  Isaiste   04/07/2007 à 19:34

Mhh, Perso j'ai déjà été un peu bêbête mais pas bourrée. Dès que je sens que j'ai chaud et que ma tête tourne je stoppe. Bref, je vais pas jouer la morale mais une fille qui boit... C'est pas très classe puis tant mieux que c'était un bon copain, ça aurait pût être un sâle pervers profiteur. Je crois qu'on oublie un peu ça. Les gens deviennent trop vite des amis, à mon goût. Mais faut toujours faire attention.

Bonne continuation :)

 
Répondre  veinarde   05/07/2007 à 09:47

moi kan je boi jarrive pa a marreter sui tellemen dan le truk ke je fini par gerber et c mon copain ki a subi lé consequence tro chian ché pa comen faire

 
Répondre  kayo59   12/07/2007 à 23:38

On voit que c'était ta première fois t'en parle comme si c'était incroyable. Et puis franchement la morale de fin avec "il faut toujours qu'un adulte soit là", tu vas vite t'appercevoire que c'est impossible surtout quand t'es en boite et puis bon je crois pas que beaucoup de monde est envie que sa mère soit là pour les regarder gerber... Enfin bon t'as l'air de bien t'amuser avec tes amis, c'est une bonne chose.

 
Répondre  l0w   30/07/2007 à 12:31

Ouais, faut toujours avoir quelqu'un de net qui soit pas loin et en qui tu as confiance qui peut gérer le truc si ça va trop loin. Mais franchement tes potes ont été super sympas de cacher les bouteilles, de prendre soin de vous et de rester patients.

 
Répondre  SansLimit   11/08/2008 à 21:57

Moi j'ai jamais été bourré parce que chez moi y font un trait sur les bouteilles pour voir si on boit pas !

 

S'inscrire